Rond-point quartier Souchais

Principes d’aménagement urbain

Depuis le 1er janvier 2016, la municipalité porte une attention particulière sur les exigences de construction, au-delà du simple cadre règlementaire. Cette attention se traduit de manière différente selon les secteurs d’habitat.

Secteur 1 : Centralité, intensité et vie de bourg

Il s’agit du cœur de ville, ancien bourg rural et lieu d’échanges commerciaux, de services et d’animation (zonage UA).

Diagnostic

L’intensité urbaine couplée à une logique de densification, doivent être recherchées, afin de favoriser les économies d’espace. Cependant, un tel développement se doit d’être accompagné, de manière à ne pas nuire au cadre de vie local.

Nouveaux principes

  • Limitation des hauteurs des bâtiments avec un gabarit de type R+1+attiques ou combles ;
  • Séquence de façade de 10 mètres maximum ;
  • Traitement apaisé des seconds rideaux ;
  • Assurer un pourcentage de 25 à 30% de logements sociaux pour les opérations de plus de 300 m² de surface de plancher.

Secteur 2 : Anciens lotissements et villages

Les lotissements représentent un pan de l’histoire urbaine de Carquefou, dans lesquels riment les notions d’accession à la propriété et d’intimité. Les villages quant à eux symbolisent l’histoire rural de la commune (zonages UB et UC).

Diagnostic

Face à l’accroissement des législations visant à limiter l’étalement urbain et périurbain, ces territoires font aujourd’hui face à des situations complexes : perte d’intimité, circulation difficile ou encore choc des styles architecturaux.

Nouveaux principes

  • Interdiction de projet d’habitat collectif ;
  • Limitation des divisions de parcelle avec une surface minimale de 300m² (pour le reliquat et le lot détaché) ;
  • Limitation des hauteurs des constructions en second rideau (la hauteur de référence correspond à celle de l’habitation en premier rideau) ;
  • Exigence de production de places de stationnement.

Partager cette page sur :